Les paris sportifs et l'addiction chez les joueurs professionnels

Les récentes révélations de cas d’addiction aux paris sportifs chez des joueurs professionnels, tant en Italie qu’en Angleterre et en France, soulignent un problème préoccupant au sein de la communauté footballistique. L’exemple marquant de Nicolo Fagioli, milieu de terrain de la Juventus Turin, suspendu pour des paris sportifs illicites, met en lumière la vulnérabilité de certains footballeurs face à la tentation des jeux d’argent.

Les paris sportifs et l'addiction chez les joueurs professionnels

Une spirale de dettes et d’addiction

 

Fagioli, à seulement 22 ans, a témoigné au tribunal de sa descente aux enfers, expliquant comment sa dette de jeu s’est rapidement transformée en obsession. Commencée à 250 000 euros, elle a atteint plus de 2,7 millions en quelques mois. Cette histoire n’est malheureusement pas unique, comme en témoigne le cas d’Ivan Toney, attaquant de Brentford, qui est allé jusqu’à parier sur son équipe.

 

Selon l’addictologue Marie Grall, la gestion inédite de sommes d’argent importantes à un jeune âge peut conduire à des comportements impulsifs et imprudents. Les joueurs professionnels, souvent issus de milieux modestes, peuvent se sentir dépassés par la soudaine richesse, perdant ainsi la perception de la valeur de l’argent.

 

Influence de l’entourage et publicité omniprésente

L’entourage des joueurs, notamment chez les jeunes, joue un rôle crucial dans cette problématique. Fagioli a confessé avoir été encouragé par un compatriote, Sandro Tonali, à s’adonner aux paris en raison de la difficulté à les tracer. Cette influence est particulièrement forte chez les jeunes adultes, qui ont tendance à imiter les comportements de leurs pairs pour des sensations positives.

 

Le football, en tant que sport le plus populaire en France, concentre la majorité des paris sportifs. En 2022, 56% des paris ont porté sur le football, atteignant 4,6 milliards d’euros, selon l’Autorité nationale du jeu (ANJ). Les joueurs professionnels, pensant avoir une compréhension accrue du jeu, succombent à la tentation de parier.

 

La publicité agressive des opérateurs de jeux en ligne, avec un budget marketing en hausse de 7% en 2022, contribue également à cette problématique. Les footballeurs sont exposés à des slogans et à des incitations sur les réseaux sociaux et à la télévision, renforçant le message que les paris sportifs sont une activité attrayante.

 

Responsabilité des clubs et de la publicité

Le profil type du parieur, un homme de moins de 35 ans, correspond à l’immense majorité des footballeurs professionnels. Certains clubs portent même le nom de sites de paris en ligne sur leur maillot, et les joueurs peuvent être sollicités pour promouvoir les paris sportifs malgré l’interdiction de jouer.

 

Jean-Michel Delile, président de la Fédération Addiction, souligne que les publicités utilisent souvent des collègues des footballeurs comme porte-parole, renforçant l’identification des jeunes vulnérables. En France, 81 joueurs et éducateurs ont été sanctionnés pour des paris illicites lors de la saison 2021-2022, avec des mesures allant d’un simple rappel à l’ordre à des suspensions de matchs.

L’ANJ s’efforce de sensibiliser plus de 1 000 personnes par an en France pour prévenir les risques liés aux paris sportifs, un chiffre qui devrait augmenter à 100 000 en prévision des Jeux olympiques de 2024. La question de l’addiction aux paris sportifs chez les joueurs professionnels demeure un enjeu majeur nécessitant une vigilance accrue et des mesures préventives.

 

Bookmaker

Bonus

Inscription

Zebet

Déposez 100,00€, jouez avec 200,00€

Je m’inscris

Unibet

1er pari remboursé jusqu’à 100,00€

Je m’inscris

PMU

Remboursement du premier pari jusqu’à 100,00€ en cash

Je m’inscris

Parions sport

100% du montant de votre premier pari recrédité en crédits de jeu jusqu’à 100,00€

Je m’inscris

Betsson

110 euros offerts à l’ouverture du compte, dépôt doublé

Je m’inscris

Netbet

1er pari remboursé jusqu’à 100,00€

Je m’inscris

Genybet

Votre 1er pari live remboursé en Freebets jusqu’à 20,00€

Je m’inscris

Barrierebet

Jusqu’à 100,00€ en Freebets grâce à l’offre Premier Pari Remboursé

Je m’inscris

Vbet

Remboursement du premier pari jusqu’à 100,00€ en crédits de jeu

Je m’inscris

Pokerstars

Jusqu’à 100,00€ remboursés sous forme de freebet

Je m’inscris

Bwin

Jusqu’à 120,00 euros remboursés en freebet si le premier pari est perdant

Je m’inscris

Betclic

Jusqu’à 100,00 euros remboursés en freebet si le premier pari est perdant

Je m’inscris

France pari

Jusqu’à 100,00 euros remboursés en freebet si le premier pari est un pari perdant

Je m’inscris

Partouche

Offre de bienvenue intéressante pour les nouveaux joueurs

Je m’inscris

Feelingbet

100,00€ offerts, dont 50,00€ sur votre premier pari

Je m’inscris

Winamax

Jusqu’à 100,00€ remboursés sur votre premier pari

Je m’inscris

Retour en haut